Abandon du projet Énergie Est : une importante victoire pour les citoyens et la nature | WWF-Canada

Abandon du projet Énergie Est : une importante victoire pour les citoyens et la nature

Posted on 05 October 2017   |  
St. Lawrence Estuary belugas
Bélugas de l'estuaire du Saint-Laurent
© Robert Michaud, WWF-Canada
MONTRÉAL, 5 octobre 2017 – Le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada) joint sa voix à celle des autres groupes environnementaux et collectifs citoyens et accueille avec soulagement la décision de TransCanada d’abandonner son projet d’oléoduc Énergie Est. Sophie Paradis, directrice pour le Québec du WWF-Canada, fait la déclaration suivante :
 
« L’abandon du projet Énergie Est est une importante victoire pour la collectivité, ses milieux naturels, écosystèmes terrestres et aquatiques qui constituent l’habitat de nombreuses espèces. Nous tenons à féliciter sincèrement tous les citoyens, groupes écologistes et municipalités qui ont mené une lutte acharnée afin de protéger ce que nous avons de plus précieux – une planète biodiversifiée et en santé.
 
« Cette décision est aussi une excellente nouvelle pour le béluga du Saint-Laurent, une espèce dont le statut a été reclassé en voie de disparition à l’automne 2016. Si le projet de port pétrolier de Cacouna, habitat critique pour le béluga, avait déjà été mis de côté par TransCanada, il n’en reste pas moins que la présence de ce pipeline à travers le Québec représentait une menace pour notre eau, nos rivières, notre nature. D'ailleurs, les Québécois et les Québécoises ont démontré leur préoccupation quant aux impacts de tels projets sur notre environnement. Conscients et préoccupés par les impacts des changements climatiques, plus de 100 000 citoyens ont exigé de l'Office national de l'énergie que l’impact sur le climat soit considéré par Énergie Est dans son évaluation.

« Tel que l’a révélé notre récent rapport Planète vivante Canada dévoilé en septembre dernier, la biodiversité est en difficulté partout au pays, avec 50 % des espèces évaluées en situation de déclin. La perte d’habitats, les changements climatiques et la pollution étant parmi les principales menaces pour notre biodiversité, il nous apparaît essentiel d’éviter la création de projets porteurs de désastres potentiels comme celui d’Énergie Est. À nous tous, ensemble et dès maintenant, de poursuivre la transition vers un pays alimenté par les énergies renouvelables à 100% d’ici 2050. Et vers de aménagements et modes de vie favorisant la réduction de notre dépendance au pétrole. »
 
À propos du WWF-Canada
Le WWF propose des solutions aux grands défis de conservation qui nous tiennent tous à cœur. Nous menons des projets dans des lieux uniques et de grande valeur environnementale afin que la nature, les espèces et les communautés puissent cohabiter en toute harmonie. wwf.ca/fr
 
Pour plus de renseignements :
Laurence Cayer-Desrosiers, Spécialiste communications et événements | WWF-Canada
lcdesrosiers@wwfcanada.org | 514-394-1106
St. Lawrence Estuary belugas
Bélugas de l'estuaire du Saint-Laurent
© Robert Michaud, WWF-Canada Enlarge

Comments

blog comments powered by Disqus