La nouvelle présidente du WWF-Canada mettra à contribution son engagement de longue date pour la conservation | WWF-Canada

La nouvelle présidente du WWF-Canada mettra à contribution son engagement de longue date pour la conservation

Posted on 26 October 2017   |  
Megan Leslie, future présidente et chef de la direction du WWF-Canada
© WWF-Canada
Megan Leslie succède à David Miller à la tête de l’organisation de conservation de la nature

TORONTO, 26 octobre 2017 – Le conseil d’administration du Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada) a annoncé aujourd’hui la nomination de Megan Leslie, ancienne députée et actuelle vice-présidente du programme Océans, en tant que nouvelle présidente et chef de la direction de l’organisation en conservation. Son nouveau mandat débutera le 1er décembre. Cette nouvelle fait suite à la récente annonce du départ de David Miller, président actuel du WWF-Canada en poste jusqu’au 30 novembre.     
 
ALEX HIMELFARB, président du conseil d’administration du WWF-CANADA :
« Le WWF-Canada est heureux d’accueillir Megan Leslie en tant que présidente et chef de la direction, qui s’inspirera du travail accompli ces quatre dernières années par David Miller et toute l’équipe pour mettre fin au déclin des espèces. Elle apportera à ce rôle sa passion incomparable et son expérience considérable pour l’atteinte de changements significatifs pour l’environnement. »  
 
MEGAN LESLIE, FUTURE PRÉSIDENTE ET CHEF DE LA DIRECTION AU WWF-CANADA :
« Les enjeux environnementaux ont toujours été une réelle passion pour moi, depuis le secondaire et pendant ma carrière politique. Être à la tête du WWF-Canada me donne l’opportunité de continuer notre travail en environnement à travers le pays, en contribuant à mettre fin au déclin des espèces tout en développant des communautés résilientes et économiquement fortes qui sont déjà au cœur du réchauffement climatique. » 
 
À propos de MEGAN LESLIE
  • En politique :
    • Députée à la Chambre des communes pour Halifax, 2008-2015
    • Chef adjointe de l’opposition, 2012-2015
    • Porte-parole en matière d’environnement et vice-présidente du Comité permanent de l'environnement et du développement durable au gouvernement fédéral, 2011-2015
    • A présenté une motion pour l’ajout des microbilles de plastique sur la liste des substances toxiques sous la Loi de la protection de l’environnement, et a présidé à son adoption à l’unanimité.
    • A travaillé au-delà des lignes de parti afin d’accélérer l'adoption d’un projet de loi sur la création d’une réserve nationale pour l'île de Sable.
  • Au WWF-Canada :
    • Travaille au WWF-Canada depuis janvier 2016, au départ en tant que consultante senior pour la gouvernance des océans, puis comme vice-présidente pour le programme Océans depuis le début de 2017.  
    • A organisé le Sommet Océans 2016 du WWF-Canada, un important symposium rassemblant les principaux acteurs du milieu afin de développer des solutions pour les océans du Canada.  
    • A défendu les poissons-proies et l’adoption de normes minimales pour les aires marine protégées.  
    • A coordonné les étapes décisives du Projet d’amélioration des pêches pour la morue du Nord, qui assurera la continuité durable des stocks, une fois rétablis aux niveaux qui permettent la pêche commerciale.
    • A su garantir plusieurs millions en financement, sur plusieurs années, pour la restauration côtière à Terre-Neuve-et-Labrador.  
  • Parcours :
    • Née le 20 septembre 1973 à Kirkland Lake, Ont., où elle a grandi.
    • Vit à Halifax depuis 2001.
    • Environnementaliste depuis l’école secondaire, elle a participé à l’organisation d’une manifestation contre l’installation d’une décharge de déchets toxiques dans sa ville natale, avec des affiches sur lesquelles était écrit « No, no. We won’t glow. » (« Non, non. Nous n’irradierons pas. »)
    • Détient un baccalauréat ès arts en pensée et histoire politiques et sociales, un certificat en études sur les réfugiés et la migration de l’Université York; et un diplôme en droit de l'Université Dalhousie. 
    • Après ses études en droit, elle a travaillé comme travailleuse juridique communautaire au Service d'aide juridique de Dalhousie.
    • A fait une présentation sur la question de la pauvreté énergétique lors de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques à Montréal en 2005.
 
À propos du WWF-Canada
Le WWF propose des solutions aux grands défis de conservation qui nous tiennent tous à cœur. Nous menons des projets dans des lieux uniques et de grande valeur environnementale afin que la nature, les espèces et les communautés puissent cohabiter en toute harmonie. wwf.ca/fr
 
Pour plus de renseignements :

Laurence Cayer-Desrosiers, Spécialiste communications et événements | WWF-Canada lcdesrosiers@wwfcanada.org | 514-394-1106

 
Megan Leslie, future présidente et chef de la direction du WWF-Canada
© WWF-Canada Enlarge

Comments

blog comments powered by Disqus