Le plastique en tête de la liste noire des déchets qui polluent les rivages du Canada | WWF-Canada

Le plastique en tête de la liste noire des déchets qui polluent les rivages du Canada

Posted on 23 February 2018
Les débris de plastique et de styromousse sont en tête de la liste noire du Grand nettoyage des rivages canadiens
© emeogan/iStock
Le plus récent rapport du Grand nettoyage des rivages canadiens révèle que ce sont
les plus petits déchets qui sont les plus préoccupants


VANCOUVER, 22 février 2018 – Les petits fragments de plastique et de styromousse occupent les premiers rangs de la liste noire canadienne du Grand nettoyage des rivages canadiens, qui révèle les douze types de déchets que l’on retrouve en plus grand nombre sur les rivages, berges et plages du Canada.
 
Les bénévoles du Grand nettoyage des rivages ont en effet ramassé quelques 330 000 petits morceaux de plastique et styromousse l’an dernier. À l’échelle mondiale, c’est l’équivalent du contenu d’une benne à ordures de matières plastiques qui est déversé chaque minute dans les océans. Et cela a un énorme impact sur des centaines d’espèces marines.
 
« Une fois dans l’eau, le plastique y reste pour de bon. Il se désagrège progressivement en petits fragments – que l’on appelle les microplastiques – qui sont pratiquement impossibles à ramasser et qui se retrouvent dans la chaîne alimentaire, du zooplancton jusqu’aux mammifères marins », rappelle Rachel Schoeler, directrice du Grand nettoyage des rivages canadiens. « Voilà pourquoi nous mettons tant d’efforts dans le nettoyage des rivages, pour ramasser ces déchets avant qu’ils atteignent l’eau. »
 
Partenariat de conservation créé par Ocean Wise et le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada), et commandité par les Compagnies Loblaw limitée, le Grand nettoyage des rivages canadiens est l’un des plus importants programmes de conservation par l’action directe au Canada. Année après année, des bénévoles convaincus jouent un rôle capital dans la réduction de la pollution par les matières plastiques dans les milieux côtiers océaniques et d’eau douce. L’an dernier, quelque 58 000 personnes ont ainsi ramassé 88 700 kilos de déchets qui se seraient autrement retrouvés dans l’eau, avec tous les effets nuisibles qu’on leur connaît sur la faune et les écosystèmes. De plus, les données recueillies pendant les corvées de nettoyage par les citoyens-scientifiques participants sont transmises au International Coastal Cleanup et contribuent ainsi à la recherche scientifique sur la pollution marine et côtière.
 
« Les données recueillies révèlent de manière probante la prévalence de la pollution par les matières plastiques dans les océans, lacs, milieux humides, fleuves et rivières au Canada. Ce que l’on voit et ramasse sur les berges ne représente que la pointe de l’iceberg. La présence des microplastiques, ces particules invisibles issues des sacs de plastique, vêtements en matières synthétiques et bouteilles, par exemple, augmente à un rythme alarmant dans nos cours d’eau », poursuit Megan Leslie, présidente et chef de la direction du WWF-Canada.
 
« Les animaux comme les oiseaux, les poissons et les tortues méprennent les microplastiques pour de la nourriture, ou s’empêtrent dans des grands morceaux de plastique. Chaque déchet que l’on ramasse sur nos berges est une menace de moins pour la faune. »

Joignez-vous aux milliers de bénévoles qui veillent à la santé de nos berges et rivages. Il suffit de s’inscrire au NettoyageRivages.ca
 
Carte de la liste noire des déchets (anglais) :  https://arcg.is/1ee0ib
Ressources visuelles (anglais) :  Dirty Dozen.zip
 
La liste noire canadienne
1.           Débris de plastique et styromousse – 333 289
2.            Mégots de cigarettes – 244 734
3.            Bouteilles de plastique – 50 285
4.            Emballages de nourriture – 47 466
5.            Bouchons de bouteilles – 38 624
6.            Produits de papier– 22 877
7.            Sacs de plastique – 22 724
8.            Emballages divers – 18 465
9.            Pailles – 17 654
10.         Styromousse – 17 527
11.         Cannettes de boisson – 17 337
12.         Cordes (1 morceau = 1 mètre) – 11 365
 
Grand nettoyage des rivages canadiens
Le Grand nettoyage des rivages canadiens, commandité par les Compagnies Loblaw limitée, est l’un des plus importants programmes de conservation par l’action directe au Canada. Projet de conservation mené en partenariat par Ocean Wise et le WWF-Canada, le Grand nettoyage vise à sensibiliser les Canadiens aux enjeux des déchets riverains en leur donnant l'occasion d'agir dans leur communauté, partout où l'eau et la terre se rejoignent, un déchet à la fois. www.NettoyageRivages.ca
 
Ocean Wise®
Ocean Wise est un organisme sans but lucratif œuvrant pour des océans en santé et florissants partout sur la planète. www.ocean.org  
 
Le Fonds mondial pour la nature Canada
Le WWF propose des solutions aux grands défis de conservation qui nous tiennent tous à cœur. Le WWF mène des projets dans des lieux uniques et de grande valeur environnementale afin que la nature, les espèces et les communautés puissent cohabiter en toute harmonie. wwf.ca/fr
 
Les Compagnies Loblaw limitée
Les Compagnies Loblaw limitée est le chef de file canadien dans les domaines de l'alimentation et de la pharmacie, le plus important détaillant au pays, ainsi que le porteur de parts majoritaire de la Fiducie de placement immobilier Propriétés de Choix. www.loblaw.ca
 
PERSONNES RESSOURCES
Jo Anne Walton, conseillère en communications, Ocean Wise, joanne.walton@ocean.org
Tél. : 604 659 3520 
Laurence Cayer-Desrosiers, spécialiste communications, lcdesrosiers@wwfcanada.org
+1 514-394-1106 | cellulaire : +1 514-703-2409
 
Les débris de plastique et de styromousse sont en tête de la liste noire du Grand nettoyage des rivages canadiens
© emeogan/iStock Enlarge