Libérez votre nature à l’école | WWF-Canada
©: École Primaire Des Jolis-Prés
©: WWF-Canada

Subventions Libérez votre nature à l’école

Merci de votre intérêt pour les subventions Libérez votre nature à l’école! La période d’application pour l’édition de l’automne 2016 est maintenant terminée

De l’Atlantique jusqu’au Pacifique, en passant par l’Arctique, le Canada regorge de richesses naturelles, d’espèces diverses et d’écosystèmes variés qui nous soutiennent et nous permettent de mener une vie saine.

Le WWF-Canada a demandé aux écoles de libérer leur nature pour le 150e du Canada, en offrant en cadeau un environnement sain en enseignant les enjeux environnementaux à vos élèves et en connectant la communauté scolaire à la nature. Plus de 100 écoles ont répondu à notre appel! Restez à l’affût pour le dévoilement des récipiendaires.  

Découvrez les réalisations des autres écoles : voici les récipiendaires des subventions Libérez votre nature à l’école 2015

École primaire St. Joseph, Yellowknife, T.N.-O.
Création de trousses d’exploration sécuritaire pour les habitats sauvages des Territoires du Nord-Ouest

École primaire Dewdney, Dewdney, C.-B.
Exploration du vent comme source d’énergie alternative pour une communauté rurale de la Colombie-Britannique

École intermédiaire HD Stafford, Langley, C.-B.
N’ayant pas d’énormes occasions de se connecter à la nature, cette école urbaine fera le trajet jusqu’aux cours d’eau locaux pour les aider via un nettoyage des rives

École primaire Henry Anderson, Richmond, C.-B.
Dans l’une des villes les plus humides de Colombie-Britannique, les élèves célèbreront les Vendredis de la forêt, allant à l’extérieur sous la pluie ou au soleil pour apprendre à propos des écosystèmes forestiers

École St. Anthony, Drumheller, Alb.
Composter pour alimenter les jardins intérieurs et extérieurs, permettant aux monarques d’y vivre

École Westmount, Okotoks, Alb.
Un Mur vivant : conversion de murs modulaires pour créer un espace vert autosuffisant à l’intérieur de l’école

École A.H. Dakin, Edson, Alb.
Un projet de haricots grimpants en tipi pour soutenir les jeux imaginatifs dans un espace naturel, accueillant les aînés des Premières nations

École Banded Peak, Bragg Creek, Alb.
Station d’observation de chauve-souris

École primaire High Prairie, High Prairie, Alb
Restaurer une cour intérieure en un écosystème naturel

École Victoria, Kamsack, Sask.
Améliorer les jardins et espaces verts de l’école des détériorations visuelles et physiques, augmentant l’accès à la nature pour tous les élèves

École Macdonald, Stockholm, Sask.
Créer une signalisation éducative sur un sentier en nature, incorporant des codes-barres interactifs et des caméras pour approfondir l’étude et l’exploration

École Governor Semple, Winnipeg, Man.
Naturaliser le devant de l’école pour fournir un espace vert aux élèves et à la communauté locale

École Oak Lake Community, Oak Lake, Man.
Libérez la nature aux oiseaux! Éduquer les élèves à propos des oiseaux menacés et de leurs habitats

Rivers Collegiate, Rivers, Man.
Aider la communauté à enlever les champignons des cerisiers de Virginie infectés par la maladie du nodule noir

École publique Ethel Gardiner, Georgetown, Ont.
Des boîtes pour chauves-souris seront créées par chaque classe et seront accrochées à travers la ville avec l’aide des employés de la Ville pour sensibiliser les gens aux chauves-souris qui sont menacées

École publique Meadowvale Village, Mississauga, Ont.
Créer un portfolio électronique pour la communauté afin de souligner les impacts d’un nouveau jardin de papillons

École publique Dorset Drive, Brampton, Ont.
Une salle de classe extérieure invitant chaque classe à adopter son propre jardin

École primaire catholique St. Anthony, Thornhill, Ont.
Pour continuer la réussite de leur jardin extérieur pour augmenter les monarques dans leur cour d’école, d’autres espaces seront créés pour soutenir d’autres critères

École publique Colchester North, Essex, Ont.
Une classe extérieure pour étudier les espèces de l’étang

École élémentaire catholique Saint-Noël-Chabanel, Cambridge, Ont.
Créer un jardin qui constituera l’habitat des papillons élevés en classe par les élèves

École publique Houghton, Langton, Ont.
Une classe extérieure pour protéger les arbres présents dans la cour

École publique Beau Valley, Oshawa, Ont.
Sensibiliser sur la réduction des émissions à travers une compétition amicale

École publique Charles G Fraser, Toronto, Ont.
Amener les élèves à s’engager à propos des espaces urbains durables en créant et en présentant leurs propres modèles d’une ville de Toronto verte à l’urbaniste en chef.

École publique Conestoga, Brampton, Ont.
Naturaliser la cour d’école pour les oiseaux

École primaire Mapleview Heights, Barrie, Ont.
Les familles de chaque élève prendront une section du nouveau jardin sous leur aile, adoptant celle-ci pour l’école

École publique Allan A Martin Sr, Mississauga, Ont.
Le Jour de la terre, chaque jour! En encourageant la suppression complète des bouteilles d’eau en plastique, en prenant soin des berges et en engageant toute l’école dans la construction d’un nouveau jardin
 
École publique Kincardine Township Tiverton, Kincardine, Ont.
Prendre soin et observer les œufs de saumons quinnat avant de les relâcher

École primaire Nottawa, Collingwood, Ont.
Les élèves se rassemblent pour créer de nouveaux juchoirs pour les chauves-souris menacées, à l’école et à la maison

École publique Queen Elizabeth, Leamington, Ont.
Un kiosque informatif sur un sentier éducatif local à propos des arbres indigènes avec une carte interactive pour les élèves et la communauté

École primaire Macphail Memorial, Flesherton, Ont.
Une chasse au trésor avec GPS pour les élèves, leurs familles et la communauté

École publique Castle Oaks, Brampton, Ont.
Restaurer le bassin versant de la rivière Humber avec la plantation d’espèces indigènes

École publique Ridgewood, Mississauga, Ont.
Un jardin éducatif fertilisé avec un nouveau système de compost, accueillant les oiseaux et pollinisateurs, facilitant ainsi leur étude

École publique Sandwich West, LaSalle, Ont.
Soutenir la route migratoire des monarques à proximité du parc national de la Pointe-Pelée

École publique R.L. Graham, Keswick, Ont.
Randonnées quatre-saisons parascolaires de la forêt régionale de York afin d’étudier les changements saisonniers sur les arbres et la forêt

École Des Jolis-Prés, Laterrière, QC
Adoption de la zone humide de la cour d’école et du voisinage

École de l’Assomption, Fabre, QC
Améliorer la qualité de l’eau en plantant des arbustes pour stabiliser les berges. Les élèves étudieront l’impact sur la qualité de l’eau avant et après le projet de stabilisation

École intermédiaire Devon, Fredericton, N.-B.
Célébrer la conservation de l’eau et le savoir traditionnel avec les aînés des Premières nations

École communautaire Cambridge-Narrows, Fredericton, N.-B.
Améliorer le sentier local pour l’école et la communauté élargie avec des boîtes informatives, une signalisation et des trousses d’exploration

École primaire Atlantic View, Lawrencetown, N.-É.
Reconstituer un sentier pédestre pour compléter la classe extérieure existante

École primaire Beachy Cove, Portugal Cove-St Phillips. T.-N.-L.
Nettoyer les espaces verts tout en posant des questions mathématiques autour de Beachy Cove

À propos du WWF :
Le WWF-Canada propose des solutions aux grands défis de conservation de notre époque afin d’assurer aux humains de vivre en harmonie avec la nature. wwf.ca/fr
 
Pour de plus amples renseignements :
Laurence Cayer-Desrosiers | Spécialiste communications, évènements et relations avec la communauté, WWF-Canada
514-394-1106 | lcdesrosiers@wwfcanada.org

©: naturepl.com / Ingo Arndt / WWF
©: WWF-Canada

FAQ : Foire aux questions

Qui peut proposer un projet?

Libérez votre nature à l’école est un programme de subventions pancanadien ciblant les élèves du primaire, les enseignants, les classes et les écoles dans leur ensemble, de la maternelle à la 5e secondaire. Les projets peuvent avoir lieu autant dans le périmètre de l’école qu’à l’extérieur.

Les enseignants, les élèves et les parents (ou tuteurs) sont invités à partager leurs idées.

Veuillez noter que les demandes doivent être toutefois complétées par un enseignant(e). En tant qu’élève, tu peux discuter de ton idée avec ton enseignant pour faire la demande conjointe de subvention.

Quel type de projet cherchez-vous?

Nous sommes à la recherche de projets qui :

  • Protège ou restaure – Activités liées à la restauration, la réhabilitation ou la récupération d’écosystèmes naturels, ou qui s’attaquent aux impacts des changements climatiques.
  • Mène à de meilleures pratiques – Activités destinées à instaurer de nouvelles pratiques témoignant de l’importance de la nature pour le milieu scolaire ou développent de nouvelles pratiques liées aux effets des changements climatiques.
  • Célèbre et éduque – Activités mettant en évidence l’importance d’écosystèmes naturels sains, tout en augmentant l’intérêt et la compréhension des jeunes aux problèmes environnementaux, et en inspirant de bonnes actions envers la nature.

Que faire si mon école est en milieu urbain?

La nature est partout, dans les endroits sauvages et inhabités, autant qu’en ville. La nature est partout autour de nous. Nous vous invitons à découvrir toutes les parcelles de nature, dans les coins et recoins de la ville, et de définir par vous-même ce que signifie la nature pour vous.

Comment soumettre mon projet? 

La période d’application pour l’édition 2016 est maintenant terminée. Demeurez à l’affût pour connaître les futures opportunités pour que votre école libère sa nature avec le WWF-Canada.

J’ai appliqué pour l’édition 2016 de Libérez votre nature à l’école. Quand aurai-je une réponse?

Les projets sélectionnés feront l’objet d’une annonce d’ici le 23 décembre 2016. Veuillez noter que seuls les récipiendaires seront contactés. 

Comment les subventions peuvent-elles être utilisées? 

Les coûts et les frais associés aux activités proposées sont des dépenses admissibles. Celles-ci peuvent être, entre autres, les frais d’achat ou de location d’équipement nécessaire à la réalisation du projet, le coût des matériaux, les frais de communication, de promotion ou de compte rendu du projet, le prix des permis nécessaires, la location de lieux ou de véhicules, au besoin.

Puis-je utiliser la subvention pour me payer?

Les salaires du personnel, les honoraires ou autres frais non directement liés à l’activité proposée ne sont pas admissibles.

Puis-je faire plus d’une demande? 

Vous pouvez soumettre autant de projets que vous voulez, mais nous ne subventionnerons qu’une seule de vos idées.

Comment les projets sont-ils évalués?

Les idées soumises seront évaluées par un jury se fondant sur les critères suivants :

  • Qualité et pertinence globale du projet – Comment, et dans quelle mesure, le projet contribuera-t-il à l’amélioration de la nature dans la communauté scolaire? Comment allez-vous mesurer les résultats ? À quel point le projet est créatif ? Est-ce qu’il implique l’un ou l’autre des thèmes suivants relies à la nature : protéger, restaurer, célébrer, surveiller, éduquer?
  • Engagement de la communauté – Combien d’élèves participeront au projet? Dans quelle mesure réussira-t-il à créer des liens entre la collectivité et la nature? Y a-t-il des opportunités de mobilisation pour la communauté élargie, comme les autres élèves, les parents/éducateurs?
  • Possibilités de reproduction – Ce projet peut-il durer plus qu’une année? Peut-il s’étendre à plus grande échelle? Pourrait-il mobiliser d’autres intervenants ou collectivités?
  • Communications – Ce projet pourrait-il faire l’objet d’un bon article? Est-il amusant?
  • Plan de mise en œuvre – Le plan de mise en œuvre est-il réalisable? Les objectifs peuvent-ils être atteints selon le budget et dans les temps alloués?
  • Budget – Le budget est-il adéquat en regard de l’activité proposée? Le projet bénéficie-t-il de soutien en nature?

D’autres questions?

Pour toute question au sujet des subventions de Libérez votre nature à l’école, veuillez écrire à Laurence Cayer-Desrosiers à lcdesrosiers@wwfcanada.org.

©: Roger Hallett / WWF-Canada

Libérez votre nature à l’école 2016 – Règlements et directives pour les récipiendaires de l’édition 2016


Le programme Libérez votre nature est une initiative du WWF-Canada faisant appel aux suggestions des écoles du 3 octobre au 18 novembre 2016. La période d’application pour l’édition de l’automne 2016 est maintenant terminée.

Admissibilité
Les projets admissibles aux subventions doivent :

  • Se réaliser dans un milieu scolaire au Canada;
  • Être complété avant le 2 juin 2017;
  • N’être associés à aucune entreprise lucrative.

Votre demande doit comporter une description de la façon dont vous comptez mettre en œuvre votre idée. Les plans de mise en œuvre des projets choisis seront analysés par des responsables du WWF-Canada et devront être approuvés avant signature d’un accord de subvention.

En acceptant le financement du WWF-Canada, vous vous engagez à :

  • réaliser votre projet selon le plan de mise en œuvre;
  • partager des récits, des explications et des photos (et des vidéos quand c’est possible) de votre projet – tous les projets pertinents ayant fait l’objet de financement seront présentés et mis en valeur par le WWF-Canada par le truchement de divers canaux de communication.

Catégories d’activités admissibles
Le programme Libérez votre nature à l’école versera jusqu’à 500 $ de subvention en appui aux projets pratiques visant à tisser des liens plus étroits entre les élèves et la nature dans leur milieu scolaire, par le biais des activités suivantes :

  • Protection ou restauration – Activités liées à la restauration, la réhabilitation ou la récupération d’écosystèmes naturels, ou adressant les impacts changements climatiques.
  • Meilleures pratiques – Activités destinées à instaurer de nouvelles pratiques témoignant de l’importance de la nature pour le milieu scolaire.
  • Célébration – Activités mettant en évidence l’importance d’écosystèmes naturels sains comme fondement d’un milieu scolaire ou d’une communauté en santé.

Candidats admissibles

  • Écoles, classes ou groupes d’élèves
  • Maternelle à 5e secondaire

Dépenses admissibles
Les coûts et frais de base associés aux activités décrites sont des dépenses admissibles. Ces coûts peuvent être, entre autres, les frais d’achat ou de location d’équipement nécessaire à la réalisation du projet, le coût des matériaux, les frais de communication, de promotion ou de compte rendu du projet, le prix des permis nécessaires, la location de lieux ou de véhicules au besoin.

Dépenses inadmissibles
Les salaires d’employés et les honoraires professionnels, de même que tous les autres frais qui ne sont pas directement liés au projet, ne sont pas des dépenses admissibles.

Calendrier et notification
Les candidats choisis pour recevoir une subvention en seront avisés avant le 23 décembre 2016. Seuls les candidats retenus seront contactés. 
Les récipiendaires des subventions auront jusqu’au 2 juin 2017 pour compléter leur projet et leur rapport.

 

Critères d’évaluation
Tous les projets soumis seront évalués en fonction des critères ci-dessous. Dans le cadre de son analyse des projets, le comité de sélection de Libérez votre nature à l’école tiendra compte des éléments décrits dans chacun de ces critères.

  • Qualité et pertinence globale du projet – Comment, et dans quelle mesure, le projet contribuera-t-il à l’amélioration de la nature dans la communauté scolaire? Comment allez-vous mesurer les résultats ? À quel point le projet est créatif ? Est-ce qu’il implique l’un ou l’autre des thèmes suivants relies à la nature : protéger, restaurer, célébrer, surveiller, éduquer?
  • Engagement de la communauté – Combien d’élèves participeront au projet? Dans quelle mesure réussira-t-il à créer des liens entre la collectivité et la nature? Y a-t-il des opportunités de mobilisation pour la communauté élargie, comme les autres élèves, les parents/éducateurs?
  • Possibilités de reproduction – Ce projet peut-il durer plus qu’une année? Peut-il s’étendre à plus grande échelle? Pourrait-il mobiliser d’autres intervenants ou collectivités?
  • Communications – Ce projet pourrait-il faire l’objet d’un bon article? Est-il amusant?
  • Plan de mise en œuvre – Le plan de mise en œuvre est-il réalisable? Les objectifs peuvent-ils être atteints selon le budget et dans les temps alloués?
  • Budget – Le budget est-il adéquat en regard de l’activité proposée? Le projet bénéficie-t-il de soutien en nature?

Permis
Il incombe aux responsables des projets subventionnés d’identifier et d’obtenir tous les permis, licences et autres autorisations nécessaires à la réalisation de leur projet.
 

Stipulations
Cet appel de propositions ne peut être considéré comme faisant partie d’un processus formel d’acquisition obligataire en droit.

Le WWF-Canada se réserve le droit d’exiger des éclaircissements et des renseignements supplémentaires de tout demandeur.

Le WWF-Canada peut décider de ne pas considérer une proposition comportant de fausses représentations ou toute information inexacte, fallacieuse ou incomplète.


Une fois soumises, les propositions ne peuvent être modifiées d’aucune façon.