Eau douce | WWF-Canada
 
	© Tessa MACINTOSH / WWF-Canada

Eau douce

Les lacs, rivières, ruisseaux et milieux humides du Canada représentent 20 % de l’eau douce sur la planète. Cette immense richesse entraîne une grande responsabilité de protéger ces bassins versants pour les espèces et les communautés qui en dépendent. 
 
Malheureusement, nos écosystèmes d’eau douce sont en danger. Les 167 sous-bassins versants subissent des pressions et les espèces qui dépendent de l’eau douce sont menacées. Les poissons indigènes du lac Ontario ont subi une baisse de 32 % au cours des 25 dernières années.
 
Il est plus que temps d’agir pour protéger nos systèmes et nos espèces d’eau douce.
 
Le WWF travaille pour que tous les cours d’eau au pays soient en bonne condition dans un avenir rapproché, en bâtissant des communautés plus résilientes face à l’eau, en incluant les données importantes sur l’eau dans les tables décisionnelles et en créant une culture de conservation de l’eau partout au pays en travaillant avec tous les paliers de gouvernement, les groupes communautaires, les chercheurs et les populations autochtones.
 

Les menaces

Depuis des décennies, le Canada ne réussit pas à recueillir les informations réelles nécessaires, à l’échelle nationale, concernant la santé de nos écosystèmes d’eau douce. Ce que nous savons, par contre, est extrêmement troublant.  
 
Nos systèmes d’eau douce subissent des pressions quotidiennes. La population grandissante demande de plus en plus d’eau potable. L’urbanisation croissante et l’agriculture empiètent sur les habitats, causant une perte et une fragmentation de ces habitats. L’augmentation de la demande en énergie et en ressources produit davantage de pollution et obstrue l’écoulement de l’eau. Le réchauffement du climat provoque une hausse des températures de l’air et de l’eau, et modifie le degré de précipitations (passant des sécheresses aux inondations).
  

L'avenir de l'eau douce

La bonne nouvelle, c’est que l’engagement du Canada envers la défense, la conservation et la prise de décisions fondées sur la science de notre eau douce est maintenant une priorité nationale. Il y a une réelle prise de conscience de l’importance vitale de protéger nos écosystèmes d’eau douce pour le futur de nos économies, nos communautés et notre qualité de vie.
 
Depuis près d’une décennie, le WWF-Canada est un pionnier en conservation de l’eau douce. Nous créons des partenariats en conservation avec les collectivités fluviales, nous comblons les lacunes dans le domaine des connaissances sur la santé de l’eau douce à l’échelle nationale, nous renforçons les compétences afin de former une meilleure intendance de l’eau à l’échelle locale et nous aidons des milliers de citoyens à se relever les manches pour la conservation communautaire de l’eau douce.   
 
Aujourd’hui, notre objectif est de voir tous les cours d’eau au pays en bonne condition d’ici 2025. Cet objectif n’a jamais été plus important… et possible.

L'Experte du WWF

Elizabeth Hendriks 
	© WWF-Canada
Elizabeth Hendriks
Directrice, programme Eau douce