Tous ensemble, pour l’eau | WWF-Canada
 
	© Jeremy Harrison / WWF-Canada

Tous ensemble, pour l’eau

Le Fonds Loblaw pour l’eau soutient les projets communautaires pour la santé de l’eau

Grâce au Fonds Loblaw pour l’eau, mis sur pied par le WWF-Canada et les Compagnies Loblaw limitée, des ressources sont mises à la disposition de ceux et celles qui œuvrent sur le terrain pour faire en sorte que les eaux du Canada soient saines pour l’avenir.

Le Fonds Loblaw pour l’eau est une initiative de financement du WWF-Canada destinée aux Canadiens qui travaillent sur le terrain à combattre les principaux dangers qui menacent nos cours d’eau et à protéger la santé de cette ressource vitale. Le Canada est riche de centaines de lacs, fleuves et rivières, ruisseaux et milieux humides, et nombreux sont ces plans d’eau qui ont besoin de notre aide pour recouvrer la santé et la garder. L’ampleur de la tâche est telle qu’une personne ou un groupe, seul, ne peut en venir à bout. C’est pourquoi le WWF-Canada et Loblaw sont fiers d’apporter leur appui aux groupes qui œuvrent dans le domaine de l’eau douce, formant une communauté active, déterminée à assurer la santé de nos ressources hydriques. Le Fonds Loblaw pour l’eau reconnaît qu’ensemble, en s’aidant mutuellement, on peut faire bien plus que si on est seul.
 

L’appel à candidatures est maintenant ouvert!

 
	© WWF-Canada
Loblaw Waterfund logo French
© WWF-Canada
© Raegan Mallinson © Blair Carter © Oliver Woods © Anice Wong © J. Quinn © Marina Biasutti-Brown © Laura Matth © Ryan van der Marel

À propos du Fonds Loblaw pour l’eau

« L’engagement de Loblaw en matière d’initiatives environnementales repose sur sa capacité non seulement à offrir du financement mais aussi à sensibiliser la population à l’égard des enjeux qui méritent qu’on y prête attention à l’échelle nationale. Dans le cadre de notre partenariat pancanadien avec le WWF, nous sommes en mesure de communiquer des messages aux Québécois, tout en finançant des projets de conservation des bassins versants des collectivités où nos gens vivent et travaillent. »

- Anita Jarjour, directeur principal, Affaires corporatives et communication pour Les Compagnies Loblaw limitée au Québec

Le Fonds Loblaw pour l’eau

Le Fonds Loblaw pour l’eau a pour mission d’aider à améliorer la santé des eaux douces au Canada et à régler les problèmes qui menacent les écosystèmes d’eau douce partout au pays, et cela va des ruisseaux aux lacs, en passant par les rivières et les fleuves, de même que les terres humides et les habitats riverains qui les entourent. Le Fonds accorde des subventions à des organismes de bienfaisance enregistrés et organisations sans but lucratif qui mènent des projets cruciaux visant la conservation, la protection ou la restauration d’habitats d’eau douce ou riverains et des espèces qui y vivent.

Le Fonds Loblaw pour l’eau investit dans des projets d’action concrète mettant en œuvre des mesures précises de conservation et de restauration des écosystèmes, ou de collecte de données dans le cadre d’initiatives de suivi à long terme de la santé de l’eau.

Les subventions proviennent notamment d’une partie des revenus tirés du programme de vente de sacs de plastique dans les épiceries de la chaîne Loblaw. Grâce à ce programme, plus de dix milliards de sacs de plastique ont été retirés de la circulation depuis 2007.

Projets en cours bénéficiant du Fonds Loblaw pour l’eau

Living with Beavers – Mettre en place des changements pour favoriser la santé du bassin versant  
Les castors sont souvent perçus comme une nuisance ou un parasite, mais ils jouent un rôle essentiel pour la santé et la résilience d’un bassin versant, incluant le stockage de l'eau (en surface et sous la terre), l’amélioration des débits, l’atténuation des sécheresses, l’augmentation de la largeur de la zone riveraine, l’amélioration de l’habitat des poissons et des espèces, ainsi que de la qualité de l’eau. La Alberta Riparian Habitat Management Society (mieux connue sous le nom de “Cows and Fish”) aidera les propriétaires de terrains et les municipalités locales du bassin versant de la rivière Saskatchewan Nord à mieux comprendre les castors et les options de gestion qui réduisent les impacts tout en favorisant les avantages apportés par les castors.    
 
Engagement communautaire pour la restauration des milieux humides des lacs Arrow  
La Columbia Basin Watershed Network Society travaille dans la région des lacs Arrow en Colombie-Britannique et optimisera les efforts existants de restauration des milieux humides et des rivages en mobilisant et formant les citoyens dans la mise en place de milieux humides et dans l’identification de nouveaux sites potentiels pour la restauration de milieux humides.  
   
Wilp Luutkudziiwus - Évaluation des méthodes de gestion du territoire Luutkudziiwus Territory Management Assessment  
Le programme d’évaluation de gestion du Wilp Luutkudziiwus - Luutkudziiwus Territory, donnera l’opportunité d’améliorer la qualité de l’eau et d’inverser la dégradation de l’habitat des poissons en cours en raison des routes forestières et des pratiques agricoles le long des rivières Suskwa et Skeena en Colombie-Britannique. Ce projet, géré par la Skeena Watershed Conservation Coalition fournira de l’information à jour sur les effets de ces pratiques sur la qualité de l’eau, la productivité des stocks de poissons et l’habitat des poissons anadromes et résidents, ainsi que des impacts sur les zones riveraines. 
 
Analyse de la qualité de l’eau de surface des rivières des sous-bassins versants Abitibi et Harricana  
L’ébauche du plan d’action pour le sous-bassin versant par l’Organisme de Bassin Versant Abitibi-Jamésie révèle un manque significatif de données sur les eaux de surface. Ce projet permettra de mener une étude dans environ 10 stations afin d’effectuer des analyses préliminaires sur la qualité de l’eau dans les ruisseaux et autres plans d’eau de surface. Ce projet permettra d’avoir un aperçu précis sur l’état du réseau hydrologique et permettra d’établir des procédures de surveillance à long terme dans les sous-bassins versants.  
 
RBG Wetlands Rehabilitation Program 
Cootes Paradise Marsh et Grindstone Creek Marsh représentent collectivement environ 790 acres, ce qui en fait le plus grand marécage côtier restant à l’ouest du lac Ontario. Écosystème autrefois en bonne santé, il a perdu 85 % de sa végétation de milieux humides au cours du dernier siècle, la qualité de l’eau s’est dégradée et plusieurs espèces ont été éliminées. Le Royal Botanical Gardens travaille pour la restauration des habitats des poissons et espèces des marais Cootes Paradise et Grindstone Creek, l’amélioration de la qualité de l’eau et le retrait du port de Hamilton des secteurs de préoccupation.  
 
 Lac Winnipeg – Éducation aquatique, surveillance et restauration pour la conservation 
La Fort Whyte Foundation Inc. travaille avec la collaboration de groupes partenaires en vue de l’adoption d’un protocole normalisé pour la surveillance de l’eau douce au Manitoba, de même que des archives de données afin de rassembler les informations. Ce projet améliorera et déploiera les opportunités de sensibilisation à FortWhyte Alive, et offrira des formations immersives pour les étudiants de l’Université du Manitoba et de Winnipeg sur un site urbain. Les informations recueillies permettront de guider la restauration du lac sur le site de FortWhyte Alive; cette information pourra alors être transmise aux autres sites canadiens ayant une faible qualité de l’eau.  
 
Évaluation de la santé de l’écosystème du bassin versant de la baie Indian – analyses de la biosurveillance des invertébrés, de la qualité de l’eau et des stocks de poissons 
La Indian Bay Ecosystem Corporation (IEBC) installera des caméras dans le ruisseau de la baie Indian afin d’évaluer les stocks de saumon de l’Atlantique, pour les comparer avec les données historiques de Pêches et Océans Canada et déterminer le statut de la population du saumon de l’Atlantique. L’évaluation de la condition de l’écosystème sera également effectuée en utilisant des indicateurs chimiques et biologiques, et l’IBEC participera à des rencontres et évènements communautaires afin de promouvoir la conservation du saumon de l’Atlantique et de son habitat.   
 
LaHave River Watershed Project – Contrôle de la qualité de l’eau et restauration de la connectivité aquatique  
Le programme de surveillance de la qualité de l’eau, l’un programmes les plus robustes et anciens en Nouvelle-Écosse et dans les régions de l’Atlantique, implique des surveillances mensuelles à l’année sur 15 sites du bassin versant et évalue divers paramètres physiques, biologiques et d’éléments chimiques de qualité de l’eau. En 2017, la Bluenose Coastal Action Foundation poursuivra le contrôle de la qualité de l’eau dans la rivière LaHave, évaluera le passage des poissons dans environ 300 traverses de ruisseaux et complètera les projets de réhabilitation de huit passages de poissons.  
 
Neighbourhood Water Watch – Surveillance communautaire de la santé de l’habitat d’eau douce à l’Île du Cap-Breton 
L’objectif de l’ACAP Cape Breton est de rassembler les bénévoles et les organisations au sein d’une initiative collaborative qui améliorera notre compréhension de la santé de l’eau douce au Cap-Breton. Il formera des bénévoles selon un protocole d’échantillonnage approprié, leur fournira un équipement calibré, les aidera à sélectionner un site d’échantillonnage et à gérer la cueillette de données. En coordonnant les bénévoles de plusieurs groupes, il préviendra la répétition superflue d’échantillonnage, améliorera la cohérence de la collecte de données et permettra une meilleure utilisation des efforts des bénévoles. L’initiative de surveillance comprendra des mesures de qualité de l’eau, un échantillonnage CABIN, des évaluations de drainage et de pêche à l'électricité.  
 
Regional Akaitcho Water Monitoring Program 
Le transport de polluants sur de longues distances, la contamination par des sites miniers actifs ou anciens à proximité de la rivière des Esclaves, ainsi que la détérioration de la qualité et quantité d’eau qui coule en aval de la rivière des Esclaves sont des préoccupations bien présentes pour la Première Nation Akaitcho. Cette dernière effectuera ce travail de surveillance, et par combinant la science occidentale avec le savoir traditionnel, les résultats seront non seulement utiles pour répondre aux inquiétudes des citoyens d’Akaitcho, mais répondront aussi au manque de données identifiée dans les Rapports sur les bassins versants du WWF pour les sous-bassins versants du lac des Esclaves.   
 
 
Indigenous Observation Network: Northern Community-Based Water Quality Project 
Ce projet du Yukon River Inter-Tribal Watershed Council englobe une approche régionale autochtone afin de réduire les problèmes de qualité de l’eau dans le bassin versant du fleuve Yukon. Le projet a deux objectifs : 1) tirer parti de la force et de l’infrastructure du Réseau d’observation autochtone en améliorant la capacité de surveillance communautaire des Premières Nations liée à la qualité et quantité d’eau dans le territoire traditionnel du fleuve Yukon; et 2) fournir une formation aux Premières Nations sur la surveillance de la qualité et quantité d’eau dans le territoire traditionnel du fleuve Yukon supérieur en utilisant les meilleures pratiques.