Une nouvelle approche | WWF-Canada
 
	© Frank PARHIZGAR / WWF-Canada

Une nouvelle approche

Une petite lettre pour demander la restauration du fleuve Saint-Laurent et du lac Ontario

Pour restaurer le lac Ontario et le fleuve Saint-Laurent
Grâce à votre appui, la Commission mixte internationale (CMI) étudie actuellement plusieurs messages favorables au Plan 2014 (anciennement connu sous le nom de Plan BV7). Le Plan 2014 permettra d’assurer la santé de ce système d’eau douce essentiel à la vie de millions de gens en rétablissant des niveaux d’eau plus naturels. 

Plus tard cette année, la CMI incorporera les commentaires du public dans son rapport et soumettra le Plan 2014 aux gouvernements du Canada et des États-Unis qui se prononceront sur son adoption.




Photo © Robert Michaud / WWF-Canada

Pourquoi le Plan 2014 est important

L’état du fleuve Saint-Laurent est source d’inquiétude depuis nombre d’années. Il ressort clairement des études exhaustives réalisées par la Commission mixte internationale – l’organe responsable de la gestion des plans d’eau transfrontaliers pour le Canada et les États-Unis – ainsi que des études menées par des administrations publiques et autres entités des deux côtés de la frontière, que l’une des avenues les plus intéressantes pour restaurer cet inestimable écosystème serait celle d’une gestion des débits et des niveaux de manière à suivre de manière plus naturelle les niveaux du lac et les débits du fleuve. Or un nouveau plan de gestion en préparation permettra de réaliser une telle approche et s’il est mis en œuvre, il s’agira du tout premier projet du genre.


Photo © Jodi Cobb/National Geographic Stock / WWF-Canada

Le lac Ontario et le fleuve Saint-Laurent constituent un immense cours d’eau traversant des frontières nationales, provinciales et étatiques. De nombreuses communautés et entreprises se sont installées le long de leurs berges, et l’on y trouve une faune et une flore abondantes. Le Plan 2014 (d’abord appelé le plan Bv7) – un programme élaboré sur des bases scientifiques pertinentes et conçu pour le fleuve et le lac, que soutient le WWF-Canada – constituera une avancée majeure en direction de la restauration de l’écosystème des Grands Lacs et du fleuve Saint-Laurent, dans le respect des besoins et des intérêts de toutes les parties prenantes.



Photo © Greg STOTT / WWF-Canada

Le WWF-Canada appuie les méthodes de gestion de l’eau qui visent la protection et la restauration de nos ressources en eau douce. En ce qui touche au fleuve Saint-Laurent et au lac Ontario, cela consiste à aider le fleuve à retrouver son rythme naturel, ce qui contribuera notamment à la survie de plus de 20 espèces animales et végétales de l’écosystème et qui figurent actuellement sur les listes des espèces vulnérables, menacées ou en péril des gouvernements du Canada et des États-Unis.

Cours d’eau emblématiques de notre histoire, le fleuve Saint-Laurent et le lac Ontario doivent être protégés et restaurés afin de faire partie aussi de notre avenir.