Le Pacifique | WWF-Canada
marine invetebrates 
	© Jennifer Rice

Le Pacifique

Du fond de l’océan au sommet des montagnes, cette région abrite une abondante diversité naturelle, nombre d’espèces et d’espaces magnifiques, dont certains ne se retrouvent nulle part ailleurs sur la Terre.

La richesse culturelle de la région est également exceptionnelle. Les Premières Nations y ont élu domicile il y a des milliers d’années, et la région continue d’accueillir des nouveaux venus des quatre coins du globe.

Et derrière tout cela, toute cette richesse et toute cette vie, l’eau.

Des timides ruisseaux aux fleuves impétueux, des mouvements des marées aux courants océaniques, l’eau constitue le réseau vital de ce système complexe. Voilà pourquoi il est essentiel à toutes formes de vie ici que les cours d’eau douce et les écosystèmes marins soient maintenus en santé.

Malheureusement, l’expansion toujours croissante de l’activité humaine, une gestion déficiente des ressources et le réchauffement climatique sont autant de menaces qui pèsent sur cette région écologiquement riche et complexe. Il est impératif de créer dès maintenant les moyens d’en assurer la viabilité à long terme.

WWF-Canada travaille auprès des communautés, des entreprises, des Premières Nations et des gouvernements afin d’assurer la conservation des espèces et des espaces qui font de l’écorégion du nord-est du Pacifique –la zone marine du Grand Ours – le joyau mondial qu’il est. Nous pouvons créer des solutions qui seront favorables à tous – et survivront pendant des générations à venir.

L’expert du WWF

 
	© Darcy Dobell
Darcy Dobell
Vice-présidente, région du Pacifique
 rel=
© Andrew S. Wright / WWf-Canada

Côte nord de la Colombie-Britannique – la zone marine du Grand Ours

Véritable trésor biologique, la zone marine du Grand Ours abrite une abondante diversité naturelle, représente un point de jonction essentiel entre les écosystèmes marins et d’eau douce, et constitue le seul habitat au monde de certaines espèces. 
 
	© Loblaw
© Loblaw

L’engagement envers des produits de la mer durables

Loblaw et le WWF ont fait de l’approvisionnement en produits de la mer durables auprès de sources responsables une priorité sans compromis. 

Pour une meilleure gestion des ressources

Nulle part ailleurs au Canada les écosystèmes océaniques et terrestres ne sont-ils aussi intimement et visiblement connectés que sur la côte du Pacifique.

Dans le passé, l’industrie forestière en C.-B. a été vertement critiquée pour ses pratiques déficientes de gestion des ressources qui se fichaient bien de la nature, détruisaient des habitats forestiers et des espèces liées aux cours d’eau.

Les modes traditionnels de gestion ont négligé de relier les effets d’une activité sur une autre, de même que l’impact cumulatif de l’activité humaine sur les écosystèmes océaniques. L’on voit bien le résultat aujourd’hui – santé déclinante des écosystèmes marins, dégradation et perte de certaines espèces, notamment les espèces commerciales.

Les écosystèmes ne sont pas les seules victimes de ces méthodes dépassées, car les économies, les cultures et les modes de subsistance des communautés environnantes sont également touchés. 
 rel=
© Kevin McNamee / WWF-Canada

Une nouvelle vision et une nouvelle approche

Mais après des années de conflits, une approche plus globale s’inspirant des écosystèmes est en train d’émerger. Et cette approche s’articule autour du constat que tout dans la nature est lié.

Il est temps que nous commencions à gérer nos activités dans l’océan de manière à refléter cette réalité.