Le stock de pêche à la morue du sud de Terre-Neuve obtient l’écocertification du Marine Stewardship Council (MSC) | WWF-Canada

Le stock de pêche à la morue du sud de Terre-Neuve obtient l’écocertification du Marine Stewardship Council (MSC)

Posted on 23 March 2016   |  
Maisons et bateaux de pêche à Petty Harbour, Terre-Neuve, Canada
© Alyssa Bistonath / WWF-Canada
Saint-Jean, 22 mars 2016 – Le stock de pêche à la morue du sud de Terre-Neuve obtient la certification Marine Stewardship Council (MSC). L’annonce faite aujourd’hui démontre qu’il est possible pour les populations de poissons en difficulté de recouvrer une santé et d’atteindre les jalons de la durabilité, bénéficiant ainsi à la fois aux communautés et à la nature.
 
La certification MSC du stock de pêche à la morue du sud de Terre-Neuve, connu par l’Organisation des pêches de l’Atlantique Nord-Ouest (OPANO) sous le nom de 3Ps, survient suite à l’achèvement concluant du projet Fishery Improvement Project (FIP) par le WWF et Icewater Seafoods Inc. Le FIP est un projet collaboratif incluant des partenaires de l’industrie, des gouvernements et des ONG et qui était destiné à améliorer la santé des stocks de poissons afin qu’ils puissent accéder au processus de certification indépendante du MSC.

Citation de David Miller, président et chef de la direction du WWF-Canada : 

« Le WWF-Canada est fier d’avoir joué un rôle pour que le stock de pêche 3Ps atteigne les normes du MSC. Parce qu’elle représente la meilleure certification pour la pêche durable et responsable, la certification MSC est pour nous une grande réalisation qui confirme que la collaboration entre les différents secteurs peut améliorer la santé des stocks de poissons et ainsi bénéficier aux communautés qui en dépendent. »

Citation de Alberto Wareham, chef de la direction de Icewater Seafoods :
 
« La pêche dans la province de Terre-Neuve a une longue et riche histoire et les gérer pour une utilisation durable signifie que les communautés locales demeureront dynamiques et concurrentielles sur le long terme. L’obtention de la certification MSC est aussi une excellente nouvelle pour nos clients parce qu’en choisissant des produits de la mer durables, ils s’assurent d’investir dans l’avenir de Terre-Neuve. »
 
À propos du stock de pêche à la morue 3Ps du sud de Terre-Neuve
  • Le stock de pêche à la morue 3Ps est situé au large du littoral sud de Terre-Neuve.
  • Alors que certains stocks de poissons de l’Atlantique sont toujours très bas, la croissance prometteuse du stock de 3Ps a permis l’ouverture d’une petite pêche commerciale en 1997.  
  • En 2011, le WWF et Icewater Seafoods Inc entreprennent le Fishery Improvement Project pour aider à la reconstitution du stock de poissons du 3Ps. Ocean Choice International, la Fish, Food and Allied Workers Union (FFAW); Pêches et Océans Canada (MPO) et le Newfoundland and Labrador Department of Fisheries and Aquaculture (DFA) ont aussi soutenu le projet.
  • Après trois années consécutives d’évaluation positive des stocks, Le 3Ps entre dans le processus pour atteindre les normes de certification du Marine Stewardship Council (MSC) en mars 2014. 
  • Le stock de pêche à la morue 3Ps du sud de Terre-Neuve obtient la certification Marine Stewardship Council (MSC) le 22 mars 2016.
  • Le stock de pêche à la morue 3Ps fournira un petit volume de morue certifiée MSC aux marchés d’alimentation au Canada, en Grande-Bretagne et aux États-Unis.  
Un Fishery Improvement Project pour le stock de pêche à la morue du nord
  • En avril 2015, le WWF-Canada entame un deuxième FIP dans la région sur le stock de pêche à la morue du nord codirigé par le FFAW.
  • Le stock de pêche à la morue du nord, connu par l’OPANO sous le nom de 2J3KL, a considérablement augmenté depuis 2006, une tendance qui, selon le WWF, persistera si les conditions écosystémiques demeurent les mêmes et qu’un principe de précaution continue d’être appliqué.  
À propos du Marine Stewardship Council (MSC)
  • Le Marine Stewardship Council (MSC) est le seul label écologique et la seule certification en accord avec les directives pour l’étiquetage écologique de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et de l’ISEAL, l’alliance mondiale pour les normes durables.
  • Les pêcheries certifiées MSC sont réévaluées annuellement et recertifiées à chaque cinq ans. Les normes MSC (en anglais) et les référentiels sont aussi revus régulièrement.
  • Pour atteindre les normes du MSC, les pêcheries et les entreprises de produits de la mer qui s’engagent volontairement dans le processus de certification sont évaluées selon les référentiels qui répondent aux directives internationales pour la certification et l’écolabellisation des produits de la pêche et doivent rencontrer 28 indicateurs de performances selon trois principes : 1) la pérennité des stocks ciblés; 2) la préservation des écosystèmes, et; 3) l’efficacité du système de gestion de la pêcherie.
  • Pour faire partie de la chaîne d’approvisionnement des produits de la mer du MSC, les transformateurs, les détaillants et les restaurateurs doivent respecter les normes de la Chaîne de garantie d’origine MSC. Celles-ci s’assurent que les produits de la mer certifiés ne soient pas mélangés avec des produits qui ne sont pas certifiés et qu’ils peuvent être contrôlés. 
  • MSC joue un rôle fondamental dans l’amélioration de la santé des océans mondiaux :
    • Chaque année, près de neuf millions de tonnes de fruits de mer (environ 10 % des fruits de mer récoltés globalement) proviennent de pêcheries engagées avec le programme MSC.
    • Depuis 1999, plus de 280 pêcheries sur la planète ont obtenu la certification MSC.
À propos des produits de la mer durables  
  • Une des plus grandes menaces pour les écosystèmes marins est la demande et l’approvisionnement en produits de la mer non durables.
  • Le WWF croit qu’avec la mise en place d’une bonne gouvernance et de partenariats efficaces, les pêcheries et les communautés qui en dépendent continueront de prospérer.
  • Le WWF soutient le Marine Stewardship Council et les efforts faits pour reconnaître et récompenser les leaders de l’industrie de la pêche et du secteur des produits de la mer qui s’occupent du problème de la pêche non durable pour aider à créer un marché des produits de la mer plus durable.   
À propos du WWF
Le WWF-Canada est la section canadienne du Fonds mondial pour la nature (WWF – World Wildlife Fund), l’un des plus importants organismes de conservation indépendants et respectés dans le monde. Le WWF propose des solutions aux grands défis de conservation de notre époque afin d’assurer aux humains de vivre en harmonie avec la nature. wwf.ca/fr
 
Pour plus de renseignements :
Sophie Paradis | Directrice pour le Québec, WWF-Canada | 514.603.7627| sparadis@wwfcanada.org
 
Maisons et bateaux de pêche à Petty Harbour, Terre-Neuve, Canada
© Alyssa Bistonath / WWF-Canada Enlarge

Commentaires

blog comments powered by Disqus