Contrôler le bruit marin ou risquer la disparition des épaulards | WWF-Canada

Contrôler le bruit marin ou risquer la disparition des épaulards

Posted on 12 April 2017   |  
Épaulards
© © Natalie Bowes / WWF-Canada
Le WWF-Canada appuie les recommandations sur la réduction d’au moins 3 décibels
 
Vancouver, 12 avril 2017 –  Réduire le bruit marin de plus de trois décibels sur une période de 10 ans créerait les conditions idéales pour le rétablissement des épaulards de la mer des Salish, au large de la côte de la Colombie-Britannique, affirment 20 scientifiques marins. Dans cette lettre présentée au premier ministre et aux ministres fédéraux des Pêches et Océans, de l’Environnement et des Transports aujourd’hui, les scientifiques demandent un engagement immédiat pour la réduction des niveaux de bruit marin dans la mer des Salish, qu’ils considèrent « déjà excessifs ». Le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada), qui a critiqué le récent plan d’action sur les espèces en péril concernant ces épaulards menacés, soutient la recommandation des scientifiques.
 
La lettre
  • Rendez-vous ici pour lire la lettre publique (en anglais).
  • Signées par 20 scientifiques marins qui ont l’expertise concernant cette population de mammifères marins ou qui travaillent sur les effets du bruit marin sur les espèces marines.
  • La liste des signataires inclut des universitaires canadiens et américains, des chercheurs à la retraite provenant des Pêches et Océans Canada et des experts sur les mesures acoustiques dans l’eau.
 
Les épaulards de la mer des Salish
  • Aussi connus comme les épaulards résidents du Sud, ces épaulards ont été déclarés en danger à la fois au Canada et aux États-Unis, leur habitat essentiel traversant les frontières. Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) a recommandé que ces épaulards soient intégrés à la liste des espèces en péril en 2001.
  • En mars 2017, le gouvernement fédéral a publié un plan pour leur rétablissement. Ce plan a été largement critiqué pour son manqué de mesures pour répondre aux menaces auxquelles font face les épaulards.

Le WWF-Canada travaille depuis 50 ans sur la protection et le rétablissement des espèces et travaille depuis 10 ans pour aider les épaulards de la mer des Salish en :
  • Collaborant avec l’industrie du transport maritime afin de réduire les effets du bruit marin sur ces baleines.
  • Travaillant avec des partenaires afin de créer un réseau d’aires marines protégées sur la côte du Pacifique.  
 
À propos du WWF-Canada
Le WWF propose des solutions aux grands défis de conservation qui nous tiennent tous à cœur. Nous menons des projets dans des lieux uniques et de grande valeur environnementale afin que la nature, les espèces et les communautés puissent cohabiter en toute harmonie. Parce que lorsque la nature va, tout va. wwf.ca/fr

Pour plus de renseignements
Laurence Cayer-Desrosiers | Spécialiste communications, événements et relations avec la communauté, WWF-Canada | 514-394-1106 | lcdesrosiers@wwfcanada.org
 
Épaulards
© © Natalie Bowes / WWF-Canada Enlarge

Commentaires

blog comments powered by Disqus