Le WWF-Canada demande au gouvernement d’adopter les recommandations de l’OCDE pour la biodiversité | WWF-Canada

Le WWF-Canada demande au gouvernement d’adopter les recommandations de l’OCDE pour la biodiversité

Posted on 22 December 2017   |  
Martin-pêcheur d'Amérique
© © Frank PARHIZGAR / WWF-Canada
OTTAWA, 22 décembre 2017 — Le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada) exhorte les gouvernements de toutes les juridictions au pays à mettre en œuvre des mesures pour restaurer, protéger et améliorer la santé de la nature et de la biodiversité, puis d’augmenter la production d’énergie renouvelable tel que recommandé dans les nouveaux Examens environnementaux 2017 pour le Canada de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). Plusieurs de ces recommandations renforcent les conclusions du Rapport Planète vivante Canada et des Rapports sur les bassins versants et peuvent également être soutenues par notre outil Renouvelables pour la nature.  
 
Megan Leslie, présidente et chef de la direction du WWF-Canada : 
 
« Le rapport de l’OCDE révèle clairement l’écart entre nos richesses naturelles et biodiversité uniques, et les mesures et dispositifs de protection établis les concernant. Nous demandons aux différents paliers gouvernementaux canadiens d’adopter et d’implanter les recommandations de l’OCDE pour un avenir meilleur pour la nature, les espèces et les communautés. » 
 
Recommandations de l’OCDE appuyées par le WWF-Canada : 
  • Collaborer de façon plus efficace à travers les paliers gouvernementaux afin d’atteindre l’objectif de conservation d’au minimum 17 % des zones terrestres et des eaux intérieures d’ici 2020, avec une expansion dans le sud du Canada, où près des trois quarts des aires protégées sont plus petites que 10 km2.
  • Collaborer de façon plus efficace à tous les paliers des secteurs de la conservation de la biodiversité, de la gestion de l’eau et de l’aménagement du territoire, ainsi que des évaluations environnementales, de la gestion et des autorisations. 
  • Solidifier les évaluations environnementales fédérales en les incluant plus tôt dans le processus de création et en assurant une plus grande intégration des provinces et territoires.
  • Améliorer la cohérence de la gestion de l’eau à travers le pays afin de mieux identifier les points névralgiques et établir les priorités.
  • Mettre en place des frais pour l’utilisation de l’eau et créer des mécanismes de réaffectation dans les bassins versants.
  • Tenir compte des impacts des changements climatiques sur la disponibilité de l’eau dans les plans de gestion de l’eau.
  • Améliorer la collaboration avec les communautés autochtones et leur capacité à participer véritablement et de manière significative.
  • Prioriser l’élimination des combustibles fossiles dans la production d’électricité et l’adoption des énergies renouvelables.  
  • S’assurer que le prix de l’électricité prend en considération les coûts environnementaux et économiques complets.
À propos du WWF-Canada
Le WWF propose des solutions aux grands défis de conservation qui nous tiennent tous à cœur. Nous menons des projets dans des lieux uniques et de grande valeur environnementale afin que la nature, les espèces et les communautés puissent cohabiter en toute harmonie. wwf.ca/fr
 
Pour plus de renseignements :

Laurence Cayer-Desrosiers, Spécialiste communications et événements | WWF-Canada lcdesrosiers@wwfcanada.org | 514-703-2409


 
Martin-pêcheur d'Amérique
© © Frank PARHIZGAR / WWF-Canada Enlarge

Commentaires

blog comments powered by Disqus